30/04/2008

Le renne blanc

J’avais oublié de vous parler du renne blanc. Pendant notre voyage en Laponie Finlandaise, nous avons eu la chance de voir un petit renne blanc.

Le renne blanc est très rare. Il ne servira jamais pour le traîneau à renne ou encore dans le but d’en faire de la viande pour la boucherie.

Leur peau est tellement rare, qu’elle servira de fourrure pour une personnalité très importante et pour une occasion très très rare.

On a pu le voir se balader à la ferme, il était très calme et doux. En tout cas, il se fait bien choyer par ses propriétaires et il ne sera jamais mis en liberté en dehors de la ferme.

 

renne blanc

oui un renne blanc


 

28/04/2008

Le refuge des chiens de traîneau

Nous étions logés à l’hôtel Harriniva. Et cet hôtel, est un des seul en Laponie à proposer plusieurs activités en hivers comme des chiens de traîneau, skis, raquettes, promenade en renne… Et en été, excursions en quad, randonnées, pêche, VTT, rafting et équitation.

Concernant les chiens de traîneau, l’hôtel possède son propre centre d’élevage.

Déjà, il faut attendre 2 hivers pour que les nouveaux nés fassent du traîneau.

Après dix ans de service, ils sont à la retraite!!! Ils ne serviront que de chiens de garde pour le centre, et ne pratiqueront plus de traîneau.

Aucun des chiens qui sont à la retraite ne seront vendus ou donnés, car le centre estime qu’ils ont assez travaillé, et qu’il ne faut plus les fatigué.

Les chiens dorment dehors dans les niches, ils adorent la neige!!! Ils s’amusent tous dedans. En été, ils ont très chaud. Pour ne pas perdre leur activité physique, ils font des promenades en laisse.

Leurs nourritures sont différentes suivant l’été et l’hiver. Et en hivers si ils ont fait du traîneau ou pas.

Pendant nos deux jours de chiens de traîneau, un des éleveurs de chien était avec nous. Ils les a nourris avec nous (c’était même inoubliable). Et on voyait qu’il connaissait bien ses chiens, et ceux qu’il leur fallait plus de nourriture que d’autres. Car le lendemain tous les chiens étaient prêts pour leur promenade.

bébé chiens oui oui
bébé chien

08:22 Écrit par La vraie dinde dans Laponie Finlandaise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chiens, traineau, hotel, elevage |  Facebook |

24/04/2008

Les chiens de traîneau

Toujours dans notre voyage en Laponie, nous avons fait du chien de traîneau dans les forets pendant deux jours.

Et pour la nuit, nous sommes allés dans un refuge au milieu des bois avec un minimum vital.

Pour notre promenade avec nos chiens de traîneau…

Tout le monde avait son propre attelage avec quatre chiens de traîneau à diriger. Mes chiens étaient très nerveux. Je pensais que vu mon poids, que 4 chiens n’étaient pas suffisants pour la promenade.

Et c’était le contraire, ils n’arrêtaient pas d’avancer, et n’étaient pas fatigués!!! Ils étaient vraiment adorables….

Lundi vous aurez un peu plus de détails…

Photo 1: Les chiens de mon ange

Photo 2: Notre guide Outi avec ses chiens

Photo 3-4-5: notre refuge dans les bois, la cuisine/chauffage et la grande chambre à coucher

chiens de traineau

guide et ses chiens

chiens de traineau la nuit

abrisJPG

cuisine et chauffage abris

chambres abris


 

21/04/2008

Journée de libre

Toujours dans les explications du voyage en Laponie Finlandaise, nous avons eu une journée de libre.

Pour celle-ci nous avons opté pour faire de la raquette au matin et l’après-midi du ski de fond. Notre guide est restée avec nous toute la journée.
 

raquette

toi

moi

abris

paysage


 

09:11 Écrit par La vraie dinde dans Laponie Finlandaise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : laponie, finlande, ski, fond, raquettes |  Facebook |

18/04/2008

Les rennes

Pour comprendre les traditions Laponnes, nous avons visité une maison datant de 1900 avec les commentaires de la propriétaire de la maison. (Qui appartenait à sa famille)

Ensuite, nous avons eu un cours d’information sur l’élevage du renne. En gros, le renne est élevé en pleine nature, pour reconnaître à qui est le renne, ses oreilles sont taillées d’une certaine façon. Chaque propriétaire à sa propre coupe, et les plans de celle-ci ont été remis à l’Etat.

Deux à trois fois par an, les rennes sont regroupés à un même lieu pour le comptage et le taillage des oreilles des nouveaux nés. Les nouveaux nés restent toujours collés à leur maman, c’est comme ça que l’éleveur reconnaît qui lui appartient. La coupe des oreilles se font quand ils sont petits, comme ça ils ne sentent presque rien (vu que leur nerfs aux oreilles ne sont pas été encore formés).

Il y a un quota de rennes fixé par l’Etat à ne pas dépasser. Les excédents vont bien sûr à l’abattoir. Presque rien n’est perdu aux rennes: leur peau pour des couvertures, chapeaux, chaussures, le bois pour la décoration, la viande pour la nourriture et j’en passe.

La dernière information la plus surprenant, dans le temps ils castraient les rennes avec les dents.

Le renne est aussi utilisé comme un animal de trait.

En fin, de journée nous avons fait du traîneau à renne. Deux personnes par traîneau pour un renne. C’était vraiment chouette.

 

maison et la dame

maison d'époque

maison ancienne laponne

renne

renne blanc

renne en traineau 2

renne en traineau


 

17/04/2008

Abris

Une chose qui est complètement différente de notre petite Belgique c’est qu’en Laponie Finlandaise, des abris sont mis à la disposition des promeneurs.

Nous avons pu le constater entre autre à notre journée de motoneige.

Il y avait un abris pour faire la cuisine, c’est-à-dire qu’au milieu de la pièce nous savions faire un feu de bois, au deuxième abris, celui-ci était composé de deux lits, d’une table et d’un poêle à bois et au troisième abris (une grange rempli de bois sec et coupé)…

Il y avait du petit matériel comme une hache, scie, allumettes, une couverture… De quoi tenir en cas de problème… Sauf pour la nourriture.

Ce qui m’a le plus surpris, c’est qu’il n’y a aucun tag, ni de dégradation, ou encore de vol dans ce genre de chalet… Fallait que je le signale.

Photo 1: Abris où l'on mange et au fond abris à bois sec

Photo 2: Notre guide qui cuisine

Photo 3: Abris où l'on peut dormir

Photo 4: Je suis dans l'abris où l'on peut dormir 

 

abris ou on mange et abris a bois

notre guide qui fait a mangé

l'abris à dodo

moi dans l'abri à dodo


 

08:30 Écrit par La vraie dinde dans Laponie Finlandaise | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : laponie, abris, guide, dodo, dormir, manger |  Facebook |

16/04/2008

La motoneige

Pour commencer notre première journée, nous avons reçu des vêtements pour se protéger du froid. (Nous avons pu garder tout le séjour sauf pour le casque de la motoneige)

Les voici: la combinaison (bleu pour mon ange et rouge pour moi), une paire de chaussures rembourrées, une paire de chaussettes de ski vert, un bonnet en peau de renne avec caches oreilles et deux paires de moufles. (Une toute douce + chaude et une autre à mettre au dessus en cuir épais).

Avec ça, nous n’avons pas eu froid durant le séjour!!!!

Pour notre premier jour, nous avons fait de la motoneige. C’était une expérience inoubliable. Je n’ai pas trop aimé conduire l’engin, donc mon ange a roulé la majeure partie de la journée.

Nous avons eu 3 accidents…

Le premier, la motoneige a basculé à la droite, mon coté droit était bloqué dans la poudreuse. (Pas eu mal)

Deuxième accident, mon ange s’est pris un poteau. Aucun dégât, ni pour la motoneige, ni pour nous deux, ni pour le poteau.

Et le dernier, la motoneige s’est enfoncée dans la glace. Oui, au cours de la journée nous roulions sur les pistes en forets, et sur les lacs gelés.

 

nous 2

mon ange

vue


 

08:24 Écrit par La vraie dinde dans Laponie Finlandaise | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : laponie, motoneige, accident, poteau, glace, neige, journee |  Facebook |